Quel luxe d’être seule !

@Christopher Campbell

La Solitude n’a rien à voir avec l’isolement

Avec les beaux jours, les choses semblent se ralentir. On prend un peu plus de temps sur le chemin du retour à flâner le nez au vent, on se laisse tenter plus souvent par les apéros entre amis etc. Et avouez que pouvoir marquer une pause au milieu de tout ce tourbillon quotidien pour laisser place à la rêverie, c’est sympa aussi, non ? A l’heure où tout le monde parle de méditation, s’il suffisait au final de  s’accorder un peu de temps, seul ? Pas nécessairement pour méditer, juste pour se retrouver.

J’ai 4 tous petits jours devant moi, toute seule et là je dis mais quel Bonheur !

D’aussi loin qu’il m’en souvienne j’ai toujours recherché la Solitude… (vous le voyez, là, le paradoxe avec la nénette qui fait des études Communication ?). Elle ne m’a jamais pesée, encore moins effrayée, tout au contraire. Cette solitude qui me réconfortait tant, a inquiété plus d’une fois mes parents. Ce que je peux comprendre à présent… Mais pour moi, ce besoin de solitude n’a jamais signifié isolement… De nature plutôt introvertie, me retrouver avec moi-même m’a toujours permis de recharger mes batteries pour ensuite avancer d’un pas plus certain voire plus rapide.

Alors, oui j’ai grandi vieilli mais garde toujours de vrais moments où je me retrouve seule. Encore plus aujourd’hui où j’ai l’impression d’être happée sans cesse par le quotidien. Ainsi je me sens libre. Et puis, c’est toujours dans ces moments que j’ai « imaginé » et mis en route tous mes projets pros, un peu comme si ma créativité était exacerbée. Ma petite Solitude et moi on s’entend plutôt bien ! Elle met mes neurones en effervescence, me nourrie.

@Averie woodard

Le luxe d’être seule

Avec un quotidien dans lequel on empile chaque jour de nouvelles couches, cette année écoulée m’a aussi confirmé que cela devenait un vrai luxe parfois d’arriver à se retrouver seule. J’ai la curieuse impression qu’un tête à tête avec moi-même ça se mérite à présent ! C’est pourquoi je savoure ces 4 jours qui s’offrent à moi… 4 jours de solitude, comme un temps nécessaire pour prendre du recul, me retrouver. Youpi ! Je ficelle même deux projets avec lesquels je me débattait depuis plusieurs mois.

« La solitude nous dépouille de ce qui nous encombre » (Alain Delourme).

Et puis, seul, on découvre qui nous sommes vraiment. Difficile de se mentir dans ces moments-là. J’avoue que je lui parle fréquemment à cette solitude, histoire qu’elle et moi soyons sur la même longueur d’ondes.  Mais attention les filles, pour rien au monde je ne vivrais en ermite ! J’aime trop papoter, faire su shopping, courir les pâtisseries ou les restos entre copines. Mais c’est vrai que ces semaines en solitaire, égrainées ici ou là, au fil de l’année, n’ont été que bénéfiques pour moi.

Allez je file retrouver et savourer ma Solitude, on a tellement de choses à se dire !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire