Mon dos et mon postérieur lui disent merci !

Qui n’a jamais assisté à un concert dans des gradins ne peut comprendre… A un moment votre dos et vos fesses vont se rappeler à votre bon souvenir.

C’est vrai que de plus en plus de festivals proposent des coussins avec le rituel qui va bien : leur lancer en fin de concert.

Mais pour le dos : rien. Et parfois je peux vous garantir que c’est dur-dur entre les aléas climatiques (cf. le concert démentiel de Woodkid aux Nuits de Fourvière cet été), la dureté de l’assise et le dos en compote. Alors vous allez me dire, c’est ça aussi les concerts, un côté un peu roots mais bon…

En parlant "d'aléas climatiques" aux Nuits de Fourvière... Non, rien...

En parlant « d’aléas climatiques » aux Nuits de Fourvière… Non, rien…

Bref, il fallait une idée simple et efficace et c’est là qu’intervient le T-siège. Un siège en carton, comme un petit origami, que l’on déplie et qui accueille joyeusement notre dos et nos fessiers.

Regardez, c’est simple, efficace, économique et si pratique !

Donc à présent, je VEUX et J’EXIGE le T-siège dans tous les spectacles en plein air.

Avis aux entreprises : c’est aussi un super support de communication….

Rendez-vous sur Hellocoton !
Lien pour marque-pages : Permaliens.

2 Commentaires

  1. Merci de votre message !
    J’ai donc eu la joie de le tester en vrai, au Festival de Jazz de Ramatuelle, cet été : je confirme son caractère confortable, pratique et indispensable…
    Très heureuse de vous avoir croisé (vous m’avez fait la démonstration de son montage si facile!). Au plaisir d’une nouvelle rencontre et une belle route à votre T-siège qui le vaut bien !

  2. Philippe Blanchard

    Bonjour,
    Merci beaucoup de partager l’information sur le caractère confortable du T-siège …
    Un T-siège vous est disponible sur Vienne quand vous voulez !!!
    Au plaisir.
    Philippe Blanchard

Laisser un commentaire